IMEP | Institut supérieur de Musique et de Pédagogie - Namur

 

Henri Crasson (1903-1997)

Mode d'expression: Flûte en corne, Violon
Lieu: Gueuzaine (Champagne, Waimes)

Né le 9 septembre 1903 à Ondenval, alors sous régime prussien. Il fréquenta l’école primaire en allemand durant 8 ans mais sa langue maternelle est le wallon.
A la fin de sa vie, il arrivait à comprendre le français mais ne le parlait que très difficilement. Il habitait alors Gueuzaine, où il est décédé le 12 avril 1997.

Lorsqu’il était enfant, il allait garder les vaches au pré. Il raconte qu’un jour d’orage, une bataille éclata entre ses vaches et celles du voisin. Une des siennes s’écorna. Ramassant la corne, il en fit un instrument de musique en y forant 5 trous. Il en réalisa une ou deux autres ensuite. L’une d’elles est conservée au MIM, grâce au musicologue Wim Bosmans qui écrivit un article très documenté sur cet instrument de vacher dans le volume Studium et Museum : Mélanges Edouard Remouchamps, publié au Musée de la Vie wallonne en 1996. Voir : http://www.mim.be/fr/cwene?from_i_m=1

Henri Crasson a été connu dans toute la région de Waimes comme ménétrier. Il a joué successivement :

- de la Streichzither, avec Charles Klein d’Ondenval, Damien Lecoq de Montenau et Armand Lecoq de Liège (?), de 1914 à 1918 avec la Société de Thirimont puis, de 1918 à 1921 à Montenau (Belgique)

- du violon, appris en autodidacte, lorsqu’il était apprenti à la ferme Gillain, Thier de Hodémont à Petit-Rechain

- de 1935 à 1939 au carnaval de Faymonville, avec un petit groupe qui avait confectionné ses propres instruments

- pendant la guerre, il n’a plus joué mais a repris après 1945. Il jouait alors les bals à Champagne avec Mathieu Michel, autre violoneux 

- il a continué seul en jouant aux mariages, noces d’or, jusqu’aux environs de 1965, semble-t-il.

En mars 1974 (et non 1981 comme l’écrit la SONUMA), Alexandre Keresztessy, réalisateur à la RTBF, et moi avons consacré un documentaire d’une vingtaine de minutes au folklore musical des Hautes-Fagnes, terrain principal de mon mémoire en musicologie (ULg, 1973) : Podrî lès avrûles (Derrière les grandes haies). Voir le site SONUMA / archives / folklore et patrimoine. Le 11 mars 1974 à 20h, nous avons convié la population de Champagne à se réunir à la salle du village pour écouter et danser sur la musique des deux anciens comparses : Mathieu Michel et Henri Crasson. Celui-ci terminait la soirée (et le film) en jouant du violon sur le dos,

En 1981, j’ai consacré un autre court-métrage à Henri Crasson, en le filmant chez lui et dans son étable, jouant de la corne de vacher et chantant. On peut voir un extrait de ce film, intitulé « Henri Crasson, ménétrier d’Ardenne » sur www.youtube.com/watch?v=wrAEHMcEurA

Notice biographique de Françoise Lempereur, avril 2021

Scottish (1) Type : scottish | Date : 1975-1980
Scottish (2) Type : scottish | Date : 1975-1980