IMEP | Institut supérieur de Musique et de Pédagogie - Namur

 

Mathot, Achille

Collecteur(s): Dubois, Remy
Mode d'expression: Saxophone
Lieu: Xhoris (Ferrières)

"Achille Mathot était un musicien de bal qui, dans sa jeunesse et à la demande des anciennes générations, jouait encore des danses traditionnelles comme l'allemande, l'amoureuse, la maclote et le passepied. Il s'agissait à l'origine de danses à la mode en France qui, à partir de la fin du XVIIIe siècle, se répandirent dans les campagnes wallonnes. Elles étaient le plus souvent dansées par des formations de deux ou quatre couples. Dans les Ardennes, - où elles subsistèrent le plus longtemps - on les appela les "petites danses", par opposition aux "hautes danses" plus récentes comme la polka, la valse, la schottisch et la mazurka. De manière assez étonnante, le saxophone n'a été intégré dans les orchestres de danse ruraux qu'après la Première Guerre mondiale, c'est-à-dire près d'un siècle après son invention par Adolphe Sax." (BOSMANS, Wim. Muzikes D'amon non-ôtes : Traditions musicales en wallonieBruxelles, Musée des Instruments de Musique, 2008)

Photo: Anonyme, Porte gothique en bois sculpté, une femme avec un rouet, Wallonie, s.d. MVW 1005935-262 © Province de Liège-Musée de la Vie wallonne

Evocation des bals Type : témoignage | Date : 1975-1980
Maclotte (1) Type : maclotte | Date : 1975-1980
Maclotte (2) Type : maclotte | Date : 1975-1980
Passe pid Type : passe-pied | Date : 1975-1980